31.12.04

"On-dit"


Il me faut lui dire,

On-dit,
Il faut appeler un chat, un chat

Alors,
Laisses-moi te dire,
Pour ce chat que tu caches
Dans ce nid de soie.

Libères ce minet de tes dentelles
Afin que je le flatte, le frôle,
L’effleure, le courtise,
Que je lui fasse patte de velours
Tu verras, comme il sera heureux.

Tu l’entendras ronronner,
De plaisir, de bonheur,
Tu l’entendras soupirer,
Tu en sera frémissante,
D’euphorie habitée.

Expose ce chat au soleil
Que je le caresse,
Que je l’embrasse
Alors,
Tu comprendras que tu existes.

Je te souhaite ce bonheur.

28 novembre 2004

Libellés : , ,

Google