1.1.05

Inintéressants piétons marchant

Rêves et réalité,

Inintéressants piétons, marchant vite, pour se faire oublier.
Mais cet homme, pense,
À une femme charmante, qui se prêterait,
Qui l’accepterait dans son corps.

Piétonne, marchant vite sous la pluie, ne sachant ou aller
Une femme charmante,
Cherche homme aisé, à qui prêter son corps.
Alors,
Ils sont faits pour s’entendre, se comprendre.
Que le ciel les réunisse
Ils sont fait pour s’aimer.

Libellés : , ,

Google