1.1.05

le Corbeau maître fromager

Comédie,
D'après Monsieur de La Fontaine

Le Récitant :
Maître Corbeau fromager en sa boutique se pavanait.

Un Flatteur :
Ho ! Maître corbeau, que vous êtes beau, vous resplendissez comme cela habillé !

Me Corbeau :
En effet vous le reconnaissez, je plais !

Le Flatteur :
Comme vous semblez intelligent et... riche !

Me Corbeau :
Hé oui,... je suis le plus gros fromager du quartier.

Le Flatteur :
Que votre boutique est belle et sent bon !

Le Récitant :
Nous avons là, un flatteur, bien décidé à en profiter.

Me Corbeau :
Vous le reconnaissez, je suis le meilleur du marché.

Le Flatteur :
Maître Corbeau, vous êtes vraiment le plus beau des marchands de fromage.
Vous êtes resplendissant.

Le Récitant :
Vous allez voir, ce Corbeau-là, par son orgueil flatté, va se faire plumer...

Me Corbeau :
En effet, moi, le maître fromager, je suis admiré, pour mes qualités.

Le Flatteur
Il est vrai, je vous admire, vous me séduisez…

Le Corbeau :
En vérité, je suis le plus admirable du marché.

Le flatteur :
Et vous êtes sûrement le plus riche des maîtres fromagers !

Le Récitant :
Attention mes amis, les flatteurs savent se faire payer...

Le Corbeau :
Vous avez deviné, ma bourse est aussi rebondie que mon ventre.

Le Flatteur :
Maître Corbeau, peux-tu me prêter 7 fromages, bien affinés, pour faire apprécier ta renommé ?

Le Récitant :
Je vous l'avais prédit, ce m'as tu vu se fait piéger, il l'a bien mérité.

Me Corbeau :
Tiens, prends ces fromages de qualité, et répète partout, ce que l'on dit de moi dans le quartier, sur mes qualités, j'aime à les entendre répéter.

Le Flatteur :
Merci mille fois maître fromager, je ferai monter votre renommée, sur tous les marchés.

Me Corbeau
Fait savoir, à la cantonade, que je suis le meilleur des meilleurs.

Le Récitant
Voyer, ce flatteur va se sauver sans plus s'intéresser à ce fromager qu'il vient de berner.

Le flatteur :
Avec les fromages, pris ses jambes à son cou, pour se cavaler, se régaler, et se gausser, de ce crédule fromager.

Le récitant
Monsieur Corbeau maître fromager, par l'orgueil aveuglé, a bien mérité de se faire abuser,
Pour avoir cru aux flatteries de ce séducteur chevronné.
Les flatteurs vivent toujours aux dépens des flattés.
Mais amis,
Il y a quand même, chez certains, de la sincérité, à vous de la dénicher.

Libellés : , ,

Google