1.1.05

Ton derrière nacré


Ton derrière nacré
Souligné de trois traits,
Bien dessinés.
Fond de cette rondeur
Un joli postérieur,
Qui va m’apporter
Des moments de bonheur.

Et tu voudrais le voiler !
À moi !
Qui aimerait l’embrasser
Mais…,
Tu t’obstines à le cacher

Alors,
Il ne te reste qu’à le poser
Sur un coussin coloré.
Quand tu seras fatigué,
De le dissimuler.

Tant pis pour mes pensées,
Et
Merci,
D’avoir fait rêver,
Un admirateur
De fessier,
De lune,
De croupe,
De popotin valseur.

Et
Pour conclure,
De séants souriants
Animés et plaisants.


À toi, ma belle, ton pote épatant !
13 novembre 2004

Libellés : , ,

Google