.
© Georges Starckmann, Artiste Plasticien

Un soir à Paris, dans le quartier St-Gervais, un citoyen du quartier s'aperçut que son ombre ne l'accompagnait plus. Il ne voyait plus son ombre sur le mur quand il passait devant la lanterne accrochée au-dessus du numéro deux de la place Saint-Gervais.

Il en fut bouleversé, il lui manquait quelque chose, il était devenu l'ombre de lui-même.

Un inconnu lui avait volé son ombre !

Il n'osa pas en faire part à ces amis.


Il finit par en parler à des voisins,
ils avaient la même inquiétude.

Eux aussi, ils ne voyaient plus leurs ombres,
qui normalement les accompagnaient
tous les soirs, ombre dans la lumière
du réverbère, dans la lumière
de la lune, disparue, fini.

Il y avait un voleur d'Ombre
dans le quartier Saint-Gervais.
© Georges Starckmann, Artiste Plasticien

 



Textes et photos © Georges Starckmann

© Michel Kisinis


Le voleur d'ombres

Histoire de l'homme qui volait les ombres,
traînant sur les murs du quartier Saint-Gervais.

Georges Starckmann, Artiste Plasticien - Peintre - Sculpteur